AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un gué au bout du pont...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Un gué au bout du pont...   Sam 18 Avr 2015 - 17:48

Le vieux jean danielle ne savait pas vraiment comment il s'était retrouvé là en ce jour.
Tout a commencé au fin fond de la lorraine, à Vaudremont. Il est né dans une famille modeste  d'un père alcoolique et violent et d'une mère bègue et analphabète. Ou bien l'inverse. Il ne sait plus vraiment, il quitte le giron familial très tôt  pour se retrouver sur les routes. Vivant de rapines et autres tripotages mais surtout il passe le plus clair de son temps à se travestir sur les chemins pour surprendre les honnêtes passant profitant ainsi de leur surprise pour les floueter

C'est à Genève qu'il rencontre arcenyk et son minou accompagné de magenoir et de galatane. Il accepte de les accompagner un bout de chemin

Jean daniel s'avançà jusqu'au bout du pont en  chantonannt
( youtube.com/watch?v=TbFbDg1v7l4)


- Coucou !  coucou !  Je suis Jean Danielle de Lapot de Mérouston. Je suis au bout du pont !    
Ouuuuh ouuuuuh !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Sam 18 Avr 2015 - 18:03

Citation :

Coucou !  coucou !  Je suis Jean Danielle de Lapot de Mérouston. Je suis au bout du pont !    Ouuuuh ouuuuuh !

Elle avait entendu le coucou et s'était ramenée en sautillant dans la forêt et lui souhaitant la bienvenue en chantant au clair de la lune mon ami Lapot...

Dans la forêt ici chacun son refrain. Bienvenue !!! Une jolie brunette viendra te poser des questions et te donnera le chemin à suivre ensuite. Attention à l'encapuchonné qui n'a pas sa langue dans sa poche et ne pratique pas la galoche,  c'est une bête à poil qui se nomme pour les intimes MG.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Sam 18 Avr 2015 - 18:46

Jolies bottes se dit JDLM en appercevant arsenik

C'est au clerc que je montre ma lune ma chère Arcenyk. Je suis heureuse de te retrouver dans cette forêt lointaine

____________________
Les gentils garçons vont au paradis, les vilains vont au blue michou à Genève
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Lun 20 Avr 2015 - 10:25

Et la jolie brunette débarque, les cheveux en bataille et les yeux cernés. Depuis que mÂdÂme s'était faite recruteuse intensive et qu'elle avait fait de la brune l'hôtesse d'accueil de la forêt, il n'y avait plus moyen de roupiller tranquille.
Alors forcement ...


C'est quoi c'bordel encore ici?

Elle salue Sa Blondeur d'un signe de tête et balance son menton vers l'inconnu.


T'es qui toi? Tu viens faire quoi ici?

Ouais, elle est hyper accueillante quand elle a mal dormi.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Lun 20 Avr 2015 - 17:52

Alors que jean discutait avec arsenik, une brune mal léchée vint l'accueillir.

- T'es qui toi? Tu viens faire quoi ici?

- Coucou hibouuu ! lui répondit le travelo

- Je suis en balade au fond de la forêt ! Et toi que fait tu là avec ton capuchon ? Tu cherches le grand méchant loup ? poursuivit Jean da'

____________________
Les gentils garçons vont au paradis, les vilains vont au blue michou à Genève
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Lun 20 Avr 2015 - 19:28

Et la brune se dresse, droite comme un I, le regard perplexe, un sourcil en l'air.

P'tain mais non seul'ment il est moche mais en plus il est con ...

De ses mains, elle vérifie son crâne et constate qu'elle ne porte pas de capuchon.


Bon alors on va avoir un soucis toi et moi je pense ...

Elle se racle la gorge et inspire un grand coup avant de reprendre, d'un ton calme, ferme et tout de même très légèrement agacé. Mais vraiment très légèrement. C'est pas comme si sa journée était pourrave , qu'elle était de super mauvaise humeur depuis le levé du soleil et qu'une tête de cul se payait sa tête au gué du bout du pont ...

C'est pas à toi de poser les question ici bonhomme. Alors soit tu répond aux miennes et ça ira vite, soit tu continu de faire le mariole et ça peut aussi aller très vite.

La sicaire essayes de se persuader que Fortunée n'a pas invité cet individu juste parce qu'elle a décroché le summum de la connerie et qu'elle voulait partager sa trouvaille avec ses frères et sœurs.

Je réitère, donc. Qui es-tu et que viens tu faire ici?

Et la brune s'assoit lourdement sur une bûche, sort sa sica et sa pierre et profite de cet accueil qui allait, à vue de nez, être long pour aiguiser sa lame qu'elle a délaissée pour l'arc ces dernières semaines.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Lun 20 Avr 2015 - 22:06

Visiblement la brune n'avait pas goûté à son humour. Il se demandait si cela était du à sa personnalité  quelque peu fantasque  ou bien à un quelconque traumatisme subit durant son enfance.

Chérie, j'crois ben qu'on est parti sur mauvais pied ! Je suis là parce qu'on m'a dit d'aller au bout du pont. J'ai pris un bain et mis ma plus belle robe... Visiblement, je ne suis pas à ton goût. dit-il avant de prendre une profonde inspiration et de commencer à vider son sac

Ben à vrai dire, je ne recherche rien en venant ici. Ni famille, ni amis, ni à me marier et encore moins de l'argent. Je ne cherche ni le pardon et encore moins la rédomption. Je suis pourrie à l'interrieur comme à l'exterrieur. A la rigueur, je recherche juste un peu d'aventure. Parce que l'aventure ! C'est l'aventure comme disait l'autre.

Jidé prit place lui aussi sur une des buches restantes puis il alluma un feu et commença à cuire une belle grosse saucisse.

C'est qu'on est pas si mal ici ! Dites la dame brune sans nom vous prendrez bien un peu de ma saucisse ? demanda-t-il l'air goguenard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mar 21 Avr 2015 - 7:33

Ce que je faisais dans le coin? ben ça ne regarde personne. Tout ce qui comptait c'est que je sois là. Enfin, pas encore tout près mais pas vraiment très loin. Du coup, j'assistais à la conversation, les yeux ronds comme des billes. L'gars là, il était apparemment suicidaire. Je m'approchais finalement tout proche de la brune frangine, croquant dans ma pomme, écoutant la dernière intervention de l'inconnu avant de chuchoter à Raya, entre deux machouillis fruités

Ché qui lui? un chami à toi? j'avalais ma dernière bouchée. J'veux pas foutre la pagaille, mais il vient de te traiter de "sans nom".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mar 21 Avr 2015 - 10:19

La sicaire se concentre sur l'affûtage de sa lame pour ne pas craquer. sauf que l'énergumène en face d'elle il vient de l'appeler "Chérie" et ça, ça lui fait autant d'effet que la première fois où elle a rencontré Petit Frère et qu'il l'a appelé "poulette". sauf que PF il faisait dans les 8 pieds de haut et autant en large. Donc bon , à PF, tu ralouille entre tes dents et t'évite de lui en coller une. surtout qu'il aurait été capable d'aimer ça le con.Mais à la folle là, tu y fais quoi? Tu va pas lui foutre une baigne quand même?  Bin non ... Par principe, on frappe pas les hommes qui ont certainement plus de féminité que toi et tes frangines rassemblées.

Elle sert donc les dents au petit nom, vérifiant que ses tympans ne se soient pas mis à saigner et elle sourit nerveusement en essayant de retenir un max le tremblement de sa paupière inférieur gauche.


Hum ... J'crois pas qu'se soit une question de goût tu vois. Ta robe est très jolie bien que je vois pas c'qu'elle fout sur un ...

Était-ce vraiment un homme?

P'tain Déos tu déconne des fois quand même ... le libre arbitre ok mais là quand même ... fraise quoi.J'en fais quoi moi d'ça? tu l'imagine sicaire? sérieusement?

l'Unique éprouve ses fidèle. Et si ça c'est pas une preuve ...
Elle l'écoute et le regarde griller sa saucisse quand une frangine arrive. Et là, c'est comme un soulagement pour Raya. Pour le coup elle lui sauterait presque dans les bras en hurlant un "alléluia!"  


Ah que non c'est pas un ami ...

Mince elle a raison le sœurette. Mais en même temps elle s'est pas présenté avec tout ça.

Je suis Raya. Pas Chérie, ni le femme sans nom. Et j'prends jamais la saucisse d'un inconnu, désolé.
J'crois que si tu viens pour l'aventure, tu t'es trompé d'endroit. Ici on ne part pas à l'aventure.
On part en mission. A première vue, je dirais que t'as pas c'qui faut.
Mais tu sais quoi? On va rester encore un peu ensemble, parce que j'ai qu'ça à foutre. Et on va attendre, je suis sur qu'un frangin va venir te poser des questions surement plus pertinente que les miennes.


En vrai, elle a pas que ça à faire. Mais elle a pas trop le choix.
Elle regarde Cha' avec un regard de chat potté qui la supplie de rester avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mar 21 Avr 2015 - 12:44

L'assemblée se faisait de plus en plus nombreuse alors qu'il se faisait griller la saucisse. Une des voyeuses chuchotait et la brune avait enfin donné un nom tout en affûtant sa lame.

Enchanté Raya ! Je suis Jean daniel de lapot de Mérouston, on m'appelle aussi Jean, jeannette, jidé, lapot, jean da', jdlm etc. Je vois que vous jugez la valeur d'une personne à l'aune de ses vêtements... La robe ne fait pas le moine !   dit-il en croquant dans sa saucisse

Je vous parle d'aventure et vous me parlez de mission, en effet nous ne parlons guère de la même chose. J'espère que par mission vous n'entendez pas "obéir aveuglément à un petit nobliau" car ce n'est pas le genre de la maison. Je suis un citoyen de la République de Genève. Je suis libre et indépendant. Je n'obéis ni aux Empeureureux, ni aux roitelaids et autres maquerelles romaines.   Fait une pause pour mieux pousser la gueulante

JE TAPINE POUR MON COMPTE, MA DAME ! Bon d'accord.. J'suis peut être un peu minet, c'est un fait. MIAOUUUU !!  Mais pour l'instant j'vois que des gonzesses ici. Donc soit y'a pas d'hommes et on reste entre copines soit vous êtes les plus vaillantes d'la bande à pas d'air.

Mémérouston remet quelques saucisses à griller

Zêtes ben sûr de pas en vouloir ? C'est fait maison dans mon échoppe de Zeneffe ? D'aucun disent que c'est la meilleur saucisse de la cité ! dit-il en sifflotant ( youtube.com/watch?v=PNwFO2zn4kg )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mar 21 Avr 2015 - 20:17

Je continuais la dégustation de ma pomme, parce que oui, manger des pommes c'est bon pour la ligne. A la base, j'étais partie pour m'éloigner de la forêt mais le regard implorant de Raya réussi à me faire changer d'avis. Alors soit, je restais à ses côtés, silencieuse, enfin, pour l'instant, et j'écoutais, d'une oreille attentive. Je vais même jusqu'à sursauter quand il se met à beugler, bien plus de surprise que de peur. un nouveau petit chuchotis à la sister "Tu as du faire un truc vachement grave pour que Déos t'inflige cette épreuve" et puis dans un sourire naturel, je m'adresse à .... à ... cet individu

Sinon, moi, c'est Charlotine. Ben oui quoi, je suis polie, je me présente. Plaigniez vous, vous auriez pu être accueilli par un vieux fou fumeur de pipe, ou par son chat ... quoi qu'à choisir,j'aurais surement une préférence pour le chat .... m'enfin, tout n'est qu'histoire de gout après. Puis on a aussi un homme en jupe, alors un en robe, je crois qu'on doit pouvoir y survivre, faudra peut être juste t'en trouver une plus jolie, plus proche de ton teint. On a la personne parfaite pour ça.

Je le scrutais de la tête au pied ... pour prendre ses mesures voyons ... what do you espect?!

Bref, tout ça pour dire que homme, femme, ça ne change pas grand chose dans le fond, du moment que chacun est animé par un seul et unique dessein, rependre la vraie foi. Je marquais une pause pour m'assurer qu'il avait entendu chacun de mes mots et je reprenais.Alors vois tu, en cet instant où tu te te présente icilieu, Déos a choisi de confier à la douce Raya d'échanger avec toi sur tes désirs et tes convictions. Je serais toi, je ne la titillerais pas trop, des fois qu'elle ait un mauvais réflexe.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mar 21 Avr 2015 - 21:16

Après un ultime chuchotis la croqueuse de pomme s'adressa à jean. Ce dernier interrompt alors son sifflotement pour s'adresser à elle  

Salvé Charlotine. J'étais peiné voir doublement peiné de voir que tu ne m'adressais pas la parole. J'aime bien ton idée de répandre des foies. C'est une occupation amusante que j'apprécie particulièrement... J'ai un faible pour le foie de curé de campagne, élevé au grain et engraissé par le nobliau local

Jean da' regarde son vêtement et poursuit

Une grande  dame se doit d'avoir une belle garde-robe et si vous le souhaitez je ferais montre de celle-ci à l'abris des regards. Je suis parfois un peu pudique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mer 22 Avr 2015 - 13:12

La brune, assise sur sa bûche écoute Jean Daniel et malgré qu'elle soit totalement décontenancée par cet homme étrange , elle l'écoute avec attention. Surtout que le frangin qu'elle aurait voulu voir apparaître ne viendra pas. Il se défile et délègue, serait-ce une habitude? Là n'est pas la question, passons.
Elle le laisse terminer sa tirade en le regardant avec des yeux de merlan frit puis hoche la tête. Elle a pas l'habitude de perdre pieds la sicaire , alors elle travaille sa respiration et reprend de l'assurance.


Vas pour un bout de saucisse alors. Après tout, ça va pas m'tuer hein.

Puis la sœur prend le relais et là, Raya souffle un bon coup intérieurement. Parce que franchement, le Michou, il l'a toute retournée. Et comme dit plus haut, elle a pas l'habitude.
"la douce Raya" , elle est mignonne. Ça se voit que c'est pas elle qui lui tire ses ficelles.
N'empêche qu'elle a trouvé les mots, elle.
La brune reste assise sur sa bûche, prenant note du tact et du calme de sa frangine, faudra qu'elle essaye un jour parce que c'est vachement efficace.


C'est de ce genre de mission que je te parlais. Ici il n'y a pas de hiérarchie, pas de supérieurs, pas de sou-fifres et la seule chose que nous suivons aveuglement, c'est notre Foi.
Et si tu me dis que tu as envie de participer à la grande crise de foi, alors je te montrerais un endroit où tu pourras nous montrer ta panoplie de toilettes en toute discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mer 22 Avr 2015 - 17:59

L'occasion étant trop belle pour Jean et celui-ci affectionnait tout particulière de faire le mariole en public. C'est pourquoi il avait peut être un peu grossit le trait. Il savait pertinemment qu'il ne faisait pas la meilleure viande de Genève...

Ma chère raya, je dois t'avouer quelque chose. Puisque nous devons jouer carte sur table. Je ne suis pas le meilleur boucher de Genève... Voilà, c'est dit. dit-il presque soulagé

En ce qui concerne la crise de foi, je suis partant ! Je compte quand même sur toi pour me guider un peu...

____________________
Les gentils garçons vont au paradis, les vilains vont au blue michou à Genève
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Mer 22 Avr 2015 - 19:19

Et la sérénité était venue remplacer l'odeur des cimes. Que c'était mignon. La frangine venait de retrouver son calme, le travelo prenait un meilleur chemin. Tout était au plus beau dans le meilleur des mondes et j'en avais presque des étoiles dans les yeux quand il se mit à faire des confidences à la brune. Bon par contre, la crise de foi, fallait que je leur dise:

Les pommes De Diou! Mangez des pommes ça vous fera moins mal que les saucisses! Je haussais les épaules en finissant la mienne et en jetant mon trognon un peu plus loin, des fois que pousse un pommier

Bon et bien, je crois que tu n'as plus besoin de moi? comment ça j'avais un sourire presque sadique en regardant Raya? Ah par contre, et là je me tournais vers Jean je vous préviens, ma méthode contre la crise de foi est radicale. C'est le suppo et rien d'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Jeu 23 Avr 2015 - 15:35

La sicaire est déçue. Elle qui pensait goûter à ZE saucisse ... Elle ne peut retenir une moue de désolation.

Bon bin, tant pis ... A défaut de goûter ta saucisse, j'vais t'emmener vers le campement des talibans où tu pourra t'installer un coin rien qu'à toi pour nous déballer tes malles de fringues. J'te préviens, je suis pas passionnée de mode alors faudra pas compter sur moi pour t'aider à choisir la couleur qui fera ressortir au mieux tes courbes.

Elle lui sourit et lui tend un ichtus de métal qui pendouille sur un joli cordon de cuir de vache mauve .

Ça habillera déjà ton port de tête.

Elle lui passe délicatement autour du cou et l'invite à la suivre.

Sois le bienvenu dans notre forêt enchantée Jean daniel de lapot de Mérouston, te voilà talib du Lion de Juda. Si tu veux bien me suivre, je te guide jusqu'à l'Arbre du Savoir où tu apprendra comment administrer les fameux suppos.

Tout ça pour ça pourrait-on dire. Moi je dirais tout ça pour ÇA.   Et ÇA , c'est pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Jeu 23 Avr 2015 - 18:49

Jean danielle avait rarement était aussi fier de recevoir un présent. D'aucuns dirait que ce n'est qu'une babiole mais lui comprenait toute la porte de ce geste et de ce qu'il représente. Alors fièrement, il prit l'ichtus et le passa autour de son coup en espérant ne jamais avoir à s'en départir.

Merci dit sobrement l'travelo d'une voix émue

Il emboîta le pas à Raya en direction de l'arbre à savoir presque intimidé devant l'immensité des lieux. Puis il lâcha :

Va m'en falloir un paquet de suppos pour élever ma foi. Mais je compte bien y arriver avant que mon fondement devienne un passe-plat.

____________________
Les gentils garçons vont au paradis, les vilains vont au blue michou à Genève
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Jeu 23 Avr 2015 - 19:04

et la Blonde concentrée sur ses apparats arriva sans bruit aucun en murmurant

bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Ven 24 Avr 2015 - 12:46

BJ planqué dans un fourré depuis un bout de temps sort

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Ven 24 Avr 2015 - 16:21

Et la Betchète, encore et toujours perchée, crie:

Bien viendu chez les fous!!
Revenir en haut Aller en bas
lapot
Sicaire
Sicaire


Messages : 53
Date d'inscription : 18/04/2015
Localisation : zenaiffe

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Ven 24 Avr 2015 - 20:23

Merci pour l'accueil. Y'a l'air d'avoir quelques allumés !

____________________
Les gentils garçons vont au paradis, les vilains vont au blue michou à Genève
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Ven 24 Avr 2015 - 21:52

Au mot "allumés", la Betchete fronce les sourcils.

Ben dis donc toi, j'crois qu't'as la palme, non?

M'enfin, des allumés oui, juste un peu mais surtout éclairés.
Revenir en haut Aller en bas
Falc'hun
Talib
Talib


Messages : 4
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Jeu 27 Aoû 2015 - 12:52

Falc'hun avait emprunté voilà déjà une bonne heure le sentier dans la forêt. Il s'était armé d'une lanterne plus utile que l'épée qui ne le quittait pas pour autant. Car dans cette forêt dense une lame affûtée ne ferait pas le poids. L'expérience serait nouvelle pour lui, mais il l'attendait avec une impatience mordante. Il y pensait depuis longtemps déjà, ayant déjà combattu pour défendre les valeurs des Lions, dans un anonymat total, ce qu'il désirait...

Perdu dans ses pensées, il vit au loin le pont qui l'attendait. "Plus que le pont à franchir, et la découverte va enfin commencer.", se dit-il. C'était une belle métaphore que ce pont, à la fois le lien et la séparation entre deux mondes.

Il le traversa avec une certaine émotion, comme la sensation de se découvrir une "famille", sa future famille.

Quelques minutes de marche plus tard il s'arrêta tout net, le feu de camp était là, devant lui. Le début d'une nouvelle vie se trouverait ici pour Falc'hun. Il regarda autour de lui, tenta de débusquer du regard des silhouettes, tendit l'oreille pour entendre quelque présence.
Raya lui avait dit d'attendre ici alors il s'exécuta, posa sa besace à terre, et s'assit sur un rocher près du feu, jetant quelques morceaux de bois dans le feu pour mieux l'alimenter.

Il osa tout de même faire entendre sa voix:
"Bonsoir! Je suis Falc'hun! Envoyé par Raya." Il n'osa héler davantage, des Lions se trouvaient certainement ici. Raya même peut-être qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Jeu 27 Aoû 2015 - 13:34

Jamais bien loin du feu, j'avais pris quelques parchemins pour étudier, en me posant au pied d'un grand platane. La forêt était calme en ce moment, à quelques détails près auxquels j'avais fini par ne plus porter attention. Beaucoup étaient encore en pleine période de méditation ou alors sur les routes. D'autres vaquaient à des occupations plus basiques au sein de la cité, tout en gardant un œil sur les sujets réellement importants.

Quoi qu'il en soit, notre foi n'était pas ébranlée et nous avions toujours à cœur de porter haut et fort les couleurs de la Réforme, chacun à sa manière. Et pendant que tout ce petit monde faisait son train-train, je continuais à traîner, ici ou là, arrachant les premières feuilles mortes ou égalisant quelques jeunes arbustes qui n'avaient pas encore montré toute leur grandeur. Et puis, je savais qu'un homme devait arriver. La frangine avait prévenu. C'était un de ses futurs petit poussin. Il fallait le cajoler jusqu'à son retour. Parce que oui, pas assez qu'elle m'ait abandonnée pour partir sur les routes, voilà qu'à présent, elle filait chez les nones. Elle va avoir une note salée à son retour la poulette ....

Bref, je suis là, je lis, je guette et j'entend cette voix portée par un léger vent. Je souris et je roule mon parchemin avant de me lever et de me diriger vers le feu d'un pas tranquille. A quoi sert de se presser? J'observe derrière mon arbre. Assis sur son rocher, il attend. Je sors alors de derrière les fourrés. Je ne peux même pas l'intimider en jouant la carte de l'étranger surpris après s'être perdu. "Falc'hun", "Raya", le doute n'est pas possible.


Bonsoir! Je vois que vous avez trouvé. Ma sœur fait toujours de très bons plans. Je m'approche du feu pour qu'il me voit bien. Je suis Charlotine, bienvenu.

Je m'assois en face de lui, sur un tronc d'arbre installé là pour permettre aux visiteurs de se poser. Je n'ai pas encore tant l'habitude que ça d'accueillir des éventuels futurs membres du Lion, la frangine est bien plus rodée. Mais il faut passer par là si on veut voir la famille s'agrandir.

Alors, dites moi tout Je lui souris. Qu'est ce qui vous amène dans un coin aussi retranché?
Revenir en haut Aller en bas
Falc'hun
Talib
Talib


Messages : 4
Date d'inscription : 26/08/2015

MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Ven 28 Aoû 2015 - 12:20

Après qu'il se soit présenté, il attendit quelques instants avant d'obtenir réponse, la voix sortait de nulle part, puis elle se fit femme dont les courbes se dessinèrent derrière les flammes. La silhouette s'avança encore pour lui répondre:

"Bonsoir! Je vois que vous avez trouvé. Ma sœur fait toujours de très bons plans. Je suis Charlotine, bienvenu."

Enchanté par cette voix féminine qui tranchait avec les bruits de la forêt. Il allait se lever pour la saluer mais la donzelle s'assit en face de lui, il lui répondit alors:

"Bonsoir Charlotine. Je suis Falc'hun. Rayana a dû vous prévenir de mon arrivée. Et si c'est votre sœur, en effet elle fait de très bons plans puisque malgré les méandres d'une forêt la nuit, j'ai le plaisir de vous rencontrer."

Elle lui dit ensuite:
"Alors, dites moi tout. Qu'est ce qui vous amène dans un coin aussi retranché?"

Falc'hun voyait le visage de la belle vaciller au gré de la flamme, il lui rendit son sourire, puis fit réponse, sans enlever sa capuche.
"Je serais tenté de vous dire que j'ai fait ce long voyage pour vous rencontrer, l'endroit et les conditions y seraient favorables... Mais, je vais tenter de rester sérieux... J'avais entendu un appel à recrutement, vous y étiez d'ailleurs il me semble, en la compagnie de Raya."

Falc'hun sortit une gourde en cuir de sa poche, il but une lichée, puis la proposa à Charlotine en lui tendant. Il continua sa réponse, tout en la regardant au travers des flammes.
"J'ai suivi, tout au long de ma vie, les combats des Lions, de loin... ou de près. Cela m'a ouvert les yeux. Falc'hun s'arrêta un instant, puis reprit: "Je ne peux pas ici vous raconter toute ma vie, ça serait chiant... J'aimerais juste servir votre cause car je crois en votre combat. Et, j'aimerais lui offrir ma modeste contribution."

Il ne savait pas s'il avait bien répondu ou non. Il regardait la jeune femme tentant de comprendre le moindre signe qui pourrait l'aiguiller. Il avait parlé d'une voix basse et calme. Il semblait bien ici, en compagnie de la jeune femme. Ce moment semblait hors du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gué au bout du pont...   Aujourd'hui à 20:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gué au bout du pont...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» joyeux noel et bon bout d'an !
» Le pont de la constitution a VENISE
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Un petit bout de parchemin qui dépasse..
» Marabout # Bout de ficelle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE LION DE JUDA :: LA GRANDE FORET DE NULLE PART :: Le Gué du Bout du Pont-
Sauter vers: